Le syndicat SUD STERIA est membre de l’Union syndicale Solidaires.

histoire, syndicat, sud STERIA, solidaires

Principes

Le syndicat SUD STERIA, comme son nom l’indique :

    - est un syndicat propre au STERIA, donc totalement indépendant financièrement et politiquement de tous les autres syndicats, y compris les autres syndicats SUD.
   - est un syndicat SUD, c'est-à-dire Solidaire, Unitaire, Démocratique.

Histoire

SUD c'est tout d’abord des salariés soudés et expérimentés depuis plusieurs années, connaissant le Code du Travail et les accords de l'UES STERIA.

Grâce à nos multiples interventions et expériences acquises dans la représentation des salariés, nous savons répondre aux questions que vous vous posez, faire remonter vos interrogations et vous défendre (en s'appuyant sur les Instances Représentatives, l'Inspection du Travail), aller à votre rencontre pour recueillir vos revendications et soucis.

Nous sommes motivés et ouverts à toute idée constructive notamment grâce aux nouveaux membres qui nous rejoignent.

SUD c'est un bilan et des résultats positifs sur de nombreux dossiers, nous participons systématiquement et activement à toutes les réunions d'Instance Représentatives du Personnel. Nous insistons et sommes pugnaces tant que nous ne considérons ne pas avoir obtenu satisfaction et atteint les objectifs définis.

SUD est composé de salariés qui s'investissent dans leurs mandats de représentation du personnel (CET et DP). Nous avons l'expérience nécessaire et avons géré un comité d'Entreprise pendant plusieurs années. Nous sommes force de proposition à ce sujet et savons créer le renouveau dans le sens du progrès social des salariés.

En février 2011, SUD STERIA participe à la création de l'Union Syndicale Solidaires ITEC, héritière de la coordination créée en 2008 (avec Solidaires Informatique, SUD GFI, SUD PTT, SUD Rail, SUD Informatique, Commerce et Services 31 et SUD Crédit Agricole Technology Service). Cette Union vise à regrouper les syndicats et fédérations des secteurs de l'informatique, du conseil, des télécommunications et de l'électronique, tant des entreprises sous-traitantes que des donneurs d'ordre (entreprises avec de gros services informatiques notamment).